Phoenix

Le monde et le pouvoir
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Missiles iraniens Tor M1 et avions Grumman EA-6 Prowler.

Aller en bas 
AuteurMessage
Fritz
Admin


Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Missiles iraniens Tor M1 et avions Grumman EA-6 Prowler.   Sam 18 Fév 2006 - 18:08

Bonjour Hussard,


Citation :

De toutes façons avec le temps qui passe, les solutions pour contraindre Teheran s'épuisent les unes après les autres.

La frappe aérienne? L'introduction des Tor M1 d'ici la fin de l'année 2006 autour des principaux sites va rendre l'approche de tout aéronef difficile.


Je me suis renseigné sur ces missiles russes Tor M1.

http://www.defense-update.com/products/t/tor.htm

Effectivement, les chiffres fournis quant aux caractéristiques
de ces missiles sont impressionnants.
Pour chaque lance-missile, 48 cibles traçables
simultanément et deux attaquables simultanément.
Taux de destruction de la cible : 92 à 95 %,
même à très basse altitude.
De quoi fair hésiter l'US Air Force et l'US Navy.

Ce système d'armes est déjà en service dans les forces chinoises,
grecques, russes et effectivement iraniennes.







En revanche, on peut se demander à quel point les avions de guerre électronique
Grummann EA-6 Prowler embarqués à bord des portes-avions
de l'US Navy sont capables d'impacter les radars des missiles Tor.



Un Grumman EA-6 Prowler embarqué








Fritz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hussard



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 12/10/2005

MessageSujet: Re: Missiles iraniens Tor M1 et avions Grumman EA-6 Prowler.   Dim 26 Fév 2006 - 23:45

Bonjour,

Le Tor M1 est une arme de courte portée il semble...jusqu'à 12km.
Le S-300 permettrait aux Iraniens d'affirmer plus clairement un potentiel de résistance mais on parle jusqu'ici de discussions mais aucun achat apparemment en vue.

Le missile HARM de l'EA-A Prowler doit probablement lui permettre de traiter les radards de la défense iranienne.

Une solution pour l'Iran : l'interconnexion du réseau et des postes. Je ne serais d'ailleurs pas surpris que ce soit déjà fait.
La Serbie l'a fait en 1999 et on a vu les conséquences :
- des appareils de l'OTAN au tapis
- d'autres rentrant endommagés
- interdiction de fait de descendre en-dessous d'un certain plafond
- la conséquence de cette interdiction fut la plus faible précision des tirs et par ricochet le nombre de dommages collatéraux.

Il semble aujourd'hui évident, y compris aux Américains, que des bombardements retarderont le programme iranien mais ne le mettront certainement pas à genoux. Israël semble en convenir aussi aujourd'hui.

Il reste à cela les questions politiques :
- comment obtenir le soutien actuellement des pouvoirs arabes pour une énième aventure militaire dans la région?
Même contre les Chiites d'Iran, qui pour apporter son appui à une opération US dans la zone? Avec des opinions publiques chauffées à blanc? Des contestations internes de plus en plus fortes et faisant la part belle aux islamistes?
- qui aux Etats-Unis pour prendre le risque de s'en prendre à l'Iran avec 150.000 soldats campant difficilement dans les sables de l'Irak voisin?
- l'actualité régionale n'encourage pas à une meilleure fenêtre dans les temps à venir : l'Irak à feu et à sang suffit seul à rendre un tel projet irréaliste.
Je ne parle même pas de la Syrie, du Hezbollah, des Chiites d'Arabie...

Au final c'est bien là la force principale de l'Iran : l'impossibilité actuellement et pour encore un bon bout de temps pour un éventuel adversaire (USA et/ou Israël) de se lancer dans une action pareille sans déclencher des représailles que nul ne saurait évaluer et surtout ne souhaite pas évaluer.
Et finalement tout ce dont l'Iran a besoin c'est de temps...

Cordialement,

Hussard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeNonce



Nombre de messages : 9
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/09/2005

MessageSujet: Re: Missiles iraniens Tor M1 et avions Grumman EA-6 Prowler.   Mar 28 Fév 2006 - 1:57

12 km au plus, effectivement.

Un petit lien avec une vidéo, pour voir le truc en action : http://www.rusarm.ru/p_prod/airdef/torm1.htm#
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fritz
Admin


Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Interconnexion du réseau et des postes.   Mar 28 Fév 2006 - 19:00

Bonjour Hussard, bonjour Le Nonce,


Citation :

Le missile HARM de l'EA-A Prowler doit probablement permettre [au EA-6 Prowler] de traiter les radards de la défense iranienne.

Une solution pour l'Iran : l'interconnexion du réseau et des postes. Je ne serais d'ailleurs pas surpris que ce soit déjà fait.
La Serbie l'a fait en 1999 et on a vu les conséquences :
- des appareils de l'OTAN au tapis
- d'autres rentrant endommagés
- interdiction de fait de descendre en-dessous d'un certain plafond
- la conséquence de cette interdiction fut la plus faible précision des tirs et par ricochet le nombre de dommages collatéraux.

En quoi consiste cette "interconnexion du réseau et des postes"
susceptible de contrer les missiles HARM ?

Le Nonce, la vidéo est plutôt éloquente !

Reste donc le problème des Prowler et des radars.





Fritz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fritz
Admin


Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Missiles HARM et Prowler.   Mar 28 Fév 2006 - 19:13

Bonjour à tous,


Je ne connaissais pas le missile HARM, enfin, je ne le connaissais que de nom
et j'ignorais à quoi il servait. Il apparaît qu'il s'agit d'un missile antirayonnement radar à grande vitesse.
Je suppose que la doctrine d'emploi du HARM consiste à considérer
qu'il vaut mieux sacrifier un missile au-dessus du territoire ennemi
que d'y risquer un avion de guerre électronique et son équipage.




Chargement d'un missile HARM.





Tir d'un missile HARM par un F-16.



Au passage, le HARM semble pouvoir être tiré par toute une gamme d'appareils, y compris le F-16 et le Tornado,
et pas seulement par le A-6 Prowler.

Du coup, à quoi les Prowler servent-ils encore ?




Fritz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fritz
Admin


Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Montant du contrat des Tor M1.   Ven 3 Mar 2006 - 22:05

Bonjour à tous,


Pour information, et selon Le Monde de cet après-midi,
le contrat entre l'Iran et la Russie concernant les Tor M1
se monte à un milliard de dollars.

Je crois que l'Iran a acheté douze lanceurs.

Ce qui nous fait dans le 80 millions de dollars l'unité,
tout compris je suppose : consommables, pièces détachées,
formation des équipages...




Fritz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mauser



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: Missiles iraniens Tor M1 et avions Grumman EA-6 Prowler.   Sam 4 Mar 2006 - 10:10

Bonjour Fritz
Le missile HARM est un missile anti radar . Ce qui en faisait sa
nouveauté à sa sortie c'est qu'il avait une "mémoire"
En gros les missiles anti radar datent de la fin de la 2 guerre
pour les prototype allemands ne me demandez plus le nom
je l'ai oublié . Le principe était des plus simple se servir du faisceau
radar comme guide . Le principe du radio guidage qui datait
de l'entre deux guerre
La parade à ces engins est double la plus simple couper le radar
en cas d'attaque . Problème la majorité des missiles sont toujours
dépendant d'une phase de guidage par leurs maîtres . La source
principale éclairant avec force radiation magnétique la cible
L'auto-directeur du missile s'y accroche . Pour des raisons de
taille poids et prix il est impossible de faire rentrer un radar
miniature dans un missile dont la taille et le poids puissent
être compatible avec l'emport sous un avion de combat
L'autre riposte plus récente est le radar à évasion de fréquences
en gros il n'émet sur différentes fréquences en les alternant
sur un cycle erratique .Dans cette situation le missile à toutes
les chances de décrocher soit en ne pouvant pas lire certaines
soit par incapacité de suivre le chemin des ondes
L'avantage de HARM c'est qu'une fois la position du radar
apprise il s'y tient à l'aide d'un positionnement par GPS ??
Le fait de faire travailler en réseaux les radars offre un
avantage simple déconnecter la phase de veille et celle du tir
guidage du missile .
Le rôle du PROWLER est de cartographier les sites d'émissions
adverses de les brouiller ce qui implique pour elles des temps
d'émission plus longs . Afin de donner plus de temps au
verrouillage du missile . A moins qu'il ne puisse donner
directement à l'engin la position de site à détruire mais ici
ce n'est qu'une hypothèse . Voila c'est tout ce que je sais sur
le sujet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Missiles iraniens Tor M1 et avions Grumman EA-6 Prowler.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Missiles iraniens Tor M1 et avions Grumman EA-6 Prowler.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE PORTE-AVIONS "GRAF ZEPPELIN"
» L'armement naval (torpilles, missiles, canons,...)
» Video : les missiles mer-mer (anti-navire)
» Comment les avions tiennent-ils en l'air ?
» Des Avions en pagaille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phoenix :: Général-
Sauter vers: