Phoenix

Le monde et le pouvoir
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La stratégie de l'Allemagne, chapitre II.

Aller en bas 
AuteurMessage
Fritz
Admin


Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: La stratégie de l'Allemagne, chapitre II.   Mer 18 Jan 2006 - 17:36

Bonjour à tous,


Afin d'aérer, c'est dans un nouveau fil que je rebondis une fois encore
au sujet des actuelles péripéties allemandes.

(URL de l'ancien fil :

http://phoenix.discutfree.com/viewtopic.forum?t=24 )


J'observe que les récentes pérégrinations de la nouvelle chancelière allemande
ne sont guère de nature à éclairer notre lanterne et à répondre
aux questions que suscite la politique allemande de l'après-Schröder.

Angela Merkel s'est récemment rendue à Washington,
après avoir clairement affirmé qu'elle souhaitait renouer
avec une stratégie atlantiste.
Cela n'est guère une surprise, car n'oublions pas un petit détail :
Le président états-unien et la chancelière sont deux correligionnaires
protestants évangélistes tendance dure.

Néanmoins, Angela Merkel s'est permise, dans une démarche dont je n'ai pas compris le sens,
de critiquer la Maison-Blanche au sujet de... Guantanamo.
Une initiative contre-productive qui, venant de la part d'un chef d'Etat européen,
n'a pas du beaucoup plaire aux Néo-Cons.
Un démarche également illisible, car émanant d'une chaude partisane de la guerre d'Irak,
guerre dans laquelle les "Droits de l"Homme" sont moins bien traités
que les exemplaires du Coran dans les toilettes de Guantanamo.
Chose qui, par contre, ne semble pas avoir éveillé l'intérêt de la chancelière.

Hélas, le temps m'a manqué pour suivre plus en détail
la rencontre Bush-Merkel. Si vous avez des infos...


Et maintenant, Moscou. Il semble que dans le domaine de l'improvisation,
la nouvelle élue allemande persiste et signe.

Tout en réaffirmant pour la énième fois le caractère inexorable
du gazoduc de la Baltique - pour une fois, les choses sont claires -
elle ne s'est pas privée de faire des commentaires sur...
le guerre en Tchétchénie et sur la nouvelle russe de surveillance des ONG.
Loi au sujet de laquelle elle a déclaré en substance que
"l'Union Européenne surveillera en détail l'application de cette loi."

A quoi Vladimir Vladimirovitch a rétorqué, avec l'humour grinçant
qu'il a fait sien depuis l'affaire du Koursk :
"La Russie est très heureuse de constater que son système de lois
suscite autant d'intérêt chez ses partenaires
".

Au passage, et plus sérieusement, il faut garder à l'esprit
les opinions religieuses d'Angela Merkel, qui est, je me répète,
une fervente protestante évangéliste.
Or, une bonne partie des ONG ukrainiennes - celles-là mêmes
qui ont éveillé les soupçons du Kremlin au sujet des ONG,
en soutenant massivement la Révolution orange -
sont précisément des ONG évangélistes financées par Washington
via la National Endowment for Democracy et ses tentacules
comme par exemple le National Democratic Institute
et son alter ego républicain dont je n'ai plus le nom en tête.

Plus généralement, l'absence de cohérence qui semblé avoir présidé
à la rencontre de Washington se confirme à Moscou.

Entre un nouvel ami américain qui pourtant "bafoue les Droits de l'Homme",
et un ancien ami russe qui en fait autant mais qui est qualifié
de "partenaire stratégique" avec qui l'on reconfirme
un gigantesque projet commun, tout cela me semble décidément bien brouillon.





Fritz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fritz
Admin


Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Merkel en Sibérie.   Mer 26 Avr 2006 - 15:14

Bonjour à tous,


On s'en dourait, les relations Berlin-Moscou ne pouvaient pas en rester là.
Selon l'AFP, Angela Merkel et Vladimir Poutine se sont rencontrés à Tomsk
et ont parlé énergie :

Citation :


mercredi 26 avril 2006, 10h48
Le sommet Poutine-Merkel en Sibérie dominé par le dossier iranien

TOMSK (AFP) - La chancelière allemande Angela Merkel est attendue mercredi en milieu de journée à Tomsk (Sibérie occidentale)
où elle devait être accueillie par le président Vladimir Poutine [...]
Les deux leaders doivent avoir, peu après, un entretien en tête-à-tête
à la bibliothèque des Sciences de l'Université de Tomsk.

Puis ils se retrouveront jeudi pour des consultations intergouvernementales
auxquelles participeront de nombreux ministres des deux pays (Affaires étrangères, Finances, Transports...).

"Nous discuterons des questions de l'énergie et du commerce international,
du problème de l'Iran et de l'énergie nucléaire", a indiqué Mme Merkel [...]

Le sommet, organisé dans une région riche en pétrole, sera aussi largement consacré aux questions économiques et énergétiques.
Plusieurs contrats importants pourraient être signés, notamment pour la participation du géant allemand de la chimie BASF
à l'exploitation d'un champ gazier russe.

"La coopération dans le domaine de l'énergie grandit.
Plusieurs compagnies allemandes dont les responsables se rendront en Sibérie
veulent apporter leur contribution au commerce bilatéral",
a déclaré Mme Merkel aux Izvestia.

Dans le même domaine, la construction du gazoduc du nord, sous la Baltique,
une entreprise commune russo-allemande, devrait être également évoquée,
sur fond du développement constant des rapports économiques entre les deux pays.

"Le volume des échanges commerciaux en 2005 a atteint un nouveau record : 32,9 milliards de dollars.
Sur un an, la hausse est de 37,7%", a souligné le porte-parole de la diplomatie russe, Mikhaïl Kamynine.

Et sur la seule année 2005, le volume des investissements d'Allemagne en Russie
a augmenté de 73,3% pour atteindre 3 milliards de dollars. [...]

"Je souhaite de bonnes relations entre nos peuples et je travaillerai de façon intense dans cette direction", [a déclaré la chancelière].



Au bout de quelques mois de pouvoir, il semblerait qu'Angela Merkel
commence à y voir un petit peu plus clair.





Fritz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La stratégie de l'Allemagne, chapitre II.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Christophe Ginisty:coordinateur stratégie Internet
» Un paysan normand au STO en Allemagne
» Erdogan en Allemagne exige...
» OGM : L'Allemagne interdit à son tour le maïs transgénique de Monsanto
» vedette MBOOT (Allemagne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phoenix :: Général-
Sauter vers: