Phoenix

Le monde et le pouvoir
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dissolution du parti communiste français.

Aller en bas 
AuteurMessage
Fritz
Admin


Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Dissolution du parti communiste français.   Ven 9 Déc 2005 - 0:53

Bonsoir à tous,


La saviez-vous ?

La France a dissous le parti communiste français le 27 septembre 1939,
le jour de la capitulation de la Pologne.

J'apprends cela à l'instant -avec quelque retard, je le confesse.







Fritz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mauser



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: Dissolution du parti communiste français.   Lun 23 Jan 2006 - 9:46

Bonjour Fritz
Rassurez vous vous n'êtes pas le seul Et a ignorer aussi
que vu les textes législatifs pris après guerre ce parti est
illégal car recevant des fonds de l'étranger
Meilleurs voeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fritz
Admin


Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Sabotages.   Lun 23 Jan 2006 - 20:19

Bonjour Mauser,


Effectivement, des témoignages concordants montrent
qu'entre le pacte de non-agression germano-soviétique
de 1939 et l'armistice du 17 juin 1940,
des militants du PCF ont saboté du matériel militaire français.

Plusieurs unités de combat de l'Armée de l'Air
ont constaté des dégradations sur le matériel volant,
dégradations qui ont pénalisé le taux de disponibilité
des appareils du front, favorisant l'envahisseur,
allié de l'URSS.

Jusqu'à quand ces sabotages ont-ils perduré ?
Ont-ils cessé le 17 juin ou n'est-ce qu'au moment de Barbarossa
que les communistes français les plus formattés
ont compris qui était leur véritable ennemi ?

Je n'en sais rien.





Fritz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mauser



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: Dissolution du parti communiste français.   Mar 24 Jan 2006 - 9:50

Bonjour Fritz
Au sujet des sabotages communistes ils ont touchés toutes
les armes Mais essentiellement les sous ensembles produits
dans les grandes usines ou le PC et sa courroie de transmission la
CGT régnait
Pour la fin des sabotage je ne sais pas mais à mon humble
avis ils n'ont du jamais cesser jusqu'à l'armistice
Puis ils ont repris le lendemein de barbarosa
N'oublions jamais que l'humanité a reparue en zone
occupé et avec l'autorisation des allemands ...
Mais ne touchez pas trop à ça c'est un des tabou de le
résistance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fritz
Admin


Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Tract du M.U.R., 16 avril 1943.   Ven 17 Mar 2006 - 1:01

Bonjour Mauser,


Je suis tombé sur un intéressant texte de tract diffusé
par le Comité directeur du M.U.R. (Mouvement Unifié de la Résistance, communiste),
le 16 avril 1943 :

Citation :

« Le courage des militants communistes dans leur action contre l’ennemi,
la brutalité de la répression dont le parti communiste fait l’objet,
et finalement le succès – particulièrement en zone occupée –
de la résistance organisée par le parti, nous font souvent oublier
que de septembre 1939 à juin 1941, la politique de la SFIC a été défaitiste.

Aujourd’hui, nous ne devons pas avoir la mémoire courte
et [...] nous demandons au parti communiste de prouver
que son attitude patriotique actuelle est révélatrice
d’une profonde transformation de ses conceptions
et non d’une tactique ponctuelle
. »


Comme quoi, le grand avantage de la dialectique marxiste-léniniste,
c'est l'autocritique. Au-delà de mon humour un peu gras, je le concède,
je me pose la question : le PCF n'a-t-il pas fini par prendre conscience
de son énorme bourde de 1939, et fini par faire amende honorable ?





Fritz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dissolution du parti communiste français.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dissolution du parti communiste français.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PCF : Parti Communiste Français
» Le déclin du Parti Communiste Français - PCF - nationalement et localement
» le marketing à la rescousse du parti communiste
» Le Havre - Rue Eugène Friot Neiges parti communiste syndicaliste Eudier Auschwitz
» Le Parti Communiste exige un salaire minimum de 600 Euros en janvier 2018

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phoenix :: Histoire-
Sauter vers: