Phoenix

Le monde et le pouvoir
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La mystérieuse affaire Poncet.

Aller en bas 
AuteurMessage
Fritz
Admin


Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: La mystérieuse affaire Poncet.   Mer 9 Nov 2005 - 19:44

Bonjour à tous,


Le 2 novembre, le général Henri Poncet, qui dirigeait l'opération Licorne en Côte d'Ivoire, et le général Renaud de Malaussène, l'un de ses adjoints,
ont été déboulonnés de leurs fonctions par la Ministre de la Défense,
Michèle Alliot-Marie.

La raison invoquée officiellement est la mort d'un dénommé Mahé,
un civil Ivoirien, entre les mains de soldats de "Licorne".
Or, ledit Mahé n'était qu'un coupe-jarrets sanguinaire,
violeur et assassin.

J'avoue que je suis stupéfait de voir que le Ministère a mis en jeu
la cohérence de l'opération Licorne - pas évidente à maintenir,
voire à créer - au nom de la vie d'un criminel
qui de toute façon aurait fini découpé à la machette par les Ivoiriens
eux-mêmes s'ils avaient eu l'occasion de mettre la main sur lui,
seul et sans escorte. En Afrique, on ne rigole pas avec les assassins
et les voleurs.

De plus, l'armée française en Afrique n'est pas une armée
de "casques bleus", pour être poli.
C'est une armée professionnelle, endurcie, et qui n'est pas là
pour faire respecter les droits l'Homme, mais les intérêts de la France.

Le prétexte saisi par Michèle Alliot-Marie ne tient pas la route
une seule seconde, et dénote un mépris abyssal pour le bon
sens des concitoyens de la Ministre.

Il est limpide que cette dernière a décidé de conserver "Secret Défense"
les véritables raisons de ce mini-coup d'état.

Essayer de nous faire croire que Poncet et son adjoint
ont reçu un SCUD parce qu'ils ont débarassé un pays africain
d'un danger public est ridicule, voire pitoyable.

Alors...

Quelles sont les véritables motifs pour lesquels les deux généraux
ont été placardisés ?

Les paris sont ouverts.


P.S. : ledit "Mahé" n'était-il qu'un bandit, ou quelque chose de plus ?
Après tout, l'armée française est connue pour savoir tisser
sur le terrain des tissus de contacts très solides et très efficaces...
Mais ce n'est qu'un hypothèse parmi tant d'autres.






Fritz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mauser



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: La mystérieuse affaire Poncet.   Jeu 10 Nov 2005 - 10:55

Bonjour Fritz
Je n'en sais pas plus que vous sur cet étrange épisode
Mais je note que l'ivoirien en question est passé en 2/3
jours du statut de criminel à celui d'un bon fils et bon père
de famille ??
Est ce les circonstance de sa mort étouffé dans un sac
plastique qui rendrait le fait "insupportable"
Le risque que l'affaire ressorte sous les auspices d'antifrançais ?
Ou est ce un règlement de compte au sein de l'état major
Les luttes d'influences et les peaux de bananes y sont aussi
fréquente à un certain échelon que chez les politiques N'oublions
jamais que les hauts gradés français sont nommés en conseil des
ministres Le général fait peut être les frais d'un règlement de
comptes entre ministres Il dirigeait durant un temps les forces
spéciales française et nous savons tous que ces troupes
opèrent souvent à l'extrême limite du civil et du militaire ..
Alors en exagérant un pro sarko flingué par les anti L'inverse
étant tout aussi plausible .....
Reste aussi une solution que connaissent bien les militaires
un sacrifice de pure politique annonçant un virage à 180° de
notre politique en Cote d'Ivoire Il ne serait pas le premier
haut gradé sacrifié de cette façon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thermic



Nombre de messages : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 18/09/2005

MessageSujet: Un troc ?   Sam 12 Nov 2005 - 18:40

Bonjour Mauser,


J'ai moi aussi assisté avec consternation au changement du statut du dénommé Mahé.
J’ai été tout aussi étonné par la lourdeur des sanctions. Des subalternes ont-ils également été sanctionnés ? Je n’en ai aucune idée. Mais il n’y a dans cette affaire que deux solutions possibles :
1- Mahé est mort suite aux ordres du général. Exécuté par des subalternes. Soit intentionnellement, soit par accident au cours d’une séance d’interrogatoire, le sac plastique remplaçant ici la baignoire. Je penche pour ce cas de figure.
2- Mahé était déjà mort lorsque le général l’a appris.

Mais ce qui m’a le plus frappé dans cette histoire c’est la fait que Gbagbo n’ait pas exploité la situation. La presse a d’ailleurs largement souligné le fait. C’est plutôt étonnant non ?
Alors j’en suis arrivé à me demander s’il n’y avait pas eu un deal entre la France et Gbagbo.
Mais lequel ?


Th.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hussard



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 12/10/2005

MessageSujet: Re: La mystérieuse affaire Poncet.   Mer 16 Nov 2005 - 1:28

Bonjour à tous,

A ce qu'il semble Mahé est mort dans un VBL (véhicule blindé léger) d'une patrouille du 4e Régiment de Chasseurs, unité de cavalerie de la 27e Brigade d'Infanterie de Montagne (27e BIM). Cette 27e BIM était commandée à l'époque par le Général de Malaussène, et à ce titre adjoint du Général Poncet à l'époque.
Un acte qui relève du crime de guerre il faut bien dire ce qui est...éliminer un combattant ou pire un civil (même non membre de forces de sécurité d'un pays tiers) alors que celui-ci n'est pas armé et/ou ne représente aucun danger relève de la Convention de Genève. On a envoyé des gens à Arusha ou La Haye pour moins que ça...

Le soir de l'incident, de retour au camp, quand les soldats rendent compte, leur commandant, le colonel Burgaud commandant le 13e BCA et le GTIA (Groupement Tactique InterArmes), décide d'appeler Abidjan. Les généraux Poncet et de Malaussène sont informés au petit matin et ils décident de valider les différents rapports qui leur ont été envoyés : des faux. Ne reste plus qu'à oublier l'affaire au plus vite.

A Abidjan, la présidence ivoirienne ne réagit pas et n'a toujours pas réagi, la presse ne mentionne pas l'incident et personne ne s'émeut de la mort d'un bandit de grand chemin abattu dans la brousse, sort réservé à ceux qui sont recherchés et retrouvés par les forces de sécurité ivoiriennes. D'ailleurs, depuis la disparition de Firmin Mahé, les exactions ont cessé dans la région.
Et sa famille n'a pas réclamé le corps de la victime, qui aurait été enterré dans une fosse commune.
Quant à l'armée française basée en Côte d'Ivoire, elle a d'autres préoccupations.
Celles-ci concernent d'abord le maintien d'un calme précaire de part et d'autre d'une ligne de front où 2 camps se regardent avec une seule envie : celle d'en découdre et de régler le problème ivoirien avec les armes. Il faut noter à ce sujet que le clan présidentiel de Gagbo a entrepris de réparer une partie de son parc aérien militaire en faisant appel à des contractuels venus d'Ukraine et d'autres pays d'Europe de l'Est.
Il y a ensuite l'image d'une armée qui n'ayant pas de consignes politiques claires se trouve au milieu du gué. Les précédents scandales (histoires de viols qui se révèlent être des problèmes entre certains éléments isolés des forces françaises et des proxénètes sur place, histoire du braquage d'une banque ivoirienne par une dizaine de soldats) montrent qu'à défaut de proprement s'embourber, les militaires français commencent à se lasser d'une mission aux contours flous.

Concernant Poncet, il ne fait aucun doute qu'il paye sans aucun doute des rivalités en haut lieu. Comme vous le rappeliez, à ce niveau de responsabilité il s'agit de politique ni plus ni moins. Et de se souvenir que certains à l'état-major des armées (EMA) n'appréciaient pas les bons rapports que Poncet par exemple entretenait avec l'équipe Jospin et le cabinet de l'ancien ministre de la Défense Alain Richard.
Maintenant, Poncet a couvert ses hommes...fidèle à sa réputation comme toujours!
MAM, Chirac et l'EMA ont fait là je pense une belle bourde.
On ne félicite pas publiquement (décorations et commandement d'importance à la clé) un chef de cette trempe pour le livrer en pâture à un lynchage en règle de la sorte.
Règlements de compte en haut lieu? Oui sans aucun doute...

Quant à la non réaction du côté ivoirien...il doit y avoir là dessous une histoire d'échange de bons procédés..."tu ne bouges pas sur Mahé et je ferme les yeux sur certaines choses peu ragoûtantes de ton camp"...après tout, il n'y a pas à creuser longtemps pour trouver des motifs clairs et étayés pour amener Gabgbo mais aussi les rebelles des Forces Nouvelles devant la Cour Pénale Internationale...
Poncet, Malaussène et quelques autres militaires de rang inférieur ont-ils été sacrifiés pour tenir ce "deal"? Nous ne le saurons sûrement jamais...

A vous lire,

Hussard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fritz
Admin


Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: le général Poncet et la gauche.   Mer 16 Nov 2005 - 15:04

Bonjour Hussard,


"certains à l'état-major des armées (EMA) n'appréciaient pas
les bons rapports que Poncet par exemple entretenait avec l'équipe
Jospin et le cabinet de l'ancien ministre de la Défense Alain Richard.
"

Ah, voilà enfin quelque chose d'intelligible.

Mais je reste étonné dans le sens où je ne vois pas en quoi
de bonnes relations entre un exécutif socialiste et un général
pourraient perturber l'EMA.

Car enfin, la politique extérieure de la France n'a rien à voir
avec le clivage gauche-droite.
Il s'agit là de gestion d'intérêts hautement stratégiques,
il s'agit de pérennisation d'un empire officieux
et de ses inestimables ressources naturelles,
bref rien à voir avec... la gauche ou la droite.
François Mitterrand lui-même ne disait-il pas que si un seul
élément de la Françafrique faisait faux bond,
tout l'édifice s'écroulerait ?




Fritz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hussard



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 12/10/2005

MessageSujet: Re: La mystérieuse affaire Poncet.   Lun 21 Nov 2005 - 2:29

Pour Poncet et la fonction de général, la question du clivage politique se pose de manière assez ardue parfois...

Je connais bien par exemple celui qui aurait dû et pu être CEMAT (chef d'état-major de l'armée de terre) si Jospin avait été élu...aujourd'hui il grenouille au fond d'un placard...la faute d'avoir misé sur le mauvais cheval à la présidentielle de 2002 et d'avoir clairement pris partie.

Le tout est d'attendre le meilleur moment pour faire payer à certains leurs amitiées et/ou prises de position...

Pour la Françafrique...la CI est probablement déjà perdue...difficilement mais certainement la maison tient encore...

Quant à l'image des militaires aux ordres...oui et non...je n'ai jamais eu les moyens de le vérifier mais il m'a été rapporté à quelques occasions que les hautes sphères militaires prenaient à l'occasion leur liberté en prenant part de manière discrète à la vie politique de notre pays.
Un exemple? Vous vous rappelez tous l'histoire de Léotard, de sa piscine et de son mur? Un évènement qui a "plombé" la carrière d'un ancien ministre de la Défense et qui doit moins aux qualités de quelques journalistes qu'à une "indiscrétion" de la DRM (direction du renseignement militaire) qui n'avait pas apprecié que le dit ministre limoge en catimini un général issu de cette entité...
J'espère que Alliot Marie ne traîne pas de casseroles en ce qui la concerne...même si les temps actuels sont à la transparence et à un emploi dans des cadres (législatifs entre autres) bien définis des armées, celles-ci disposent d'un pouvoir de nuisance parfois utilisé par certaines factions de nos politiques...
On pensera à la polémique avant les présidentielles de 2002 sur le recours par Jospin de la DGSE dans sa lutte contre Chirac...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mystérieuse affaire Poncet.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mystérieuse affaire Poncet.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mystérieuse nuit du château de Gratot.
» Angie, si mystérieuse, tome 2 (Miss Shady)
» Titan ........
» Ma collection citrouille mysterieuse et autres vulli !!!
» La tour mystèrieuse photographiée par Edouard FORTIN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phoenix :: Général-
Sauter vers: