Phoenix

Le monde et le pouvoir
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'armée américaine n'est plus ce qu'elle était (bis).

Aller en bas 
AuteurMessage
Fritz
Admin


Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: L'armée américaine n'est plus ce qu'elle était (bis).   Mer 5 Oct 2005 - 18:00

Bonjour à tous,

Décidément, les forces U.S. en Irak rencontrent de graves difficultés
pour se protéger contre les attaques des Irakiens et des combattants
intégristes, autant dans le domaine de la protection individuelle
que dans celui du blindage des véhicules.

Dans le premier domaine, il s'avère que les protections individuelles
fournies par l'armée sont inadéquates, et que les soldats U.S...
s'achètent leurs propres protections, avec leur solde ou avec
l'argent de leur famille !!!

En conséquence de quoi, lesdits soldats réclament à l'Etat
le remboursement de ces investissements personnels.
Or, semble-t-il, l'Etat américain traîne la patte pour rembourser
les militaires, comme en témoigne ce papier, cité par "The Company" :

http://www.msnbc.msn.com/id/9524109/

On a beau savoir que l'élite de l'armée U.S. a été mise sur le bas-côté
de la route par un Rumsfeld d'une incompétence crasse,
il reste difficile de concevoir qu'une armée qui a su jadis donner le change
à des Panzerdivisions en Europe soit incapable de protéger
ses véhicules et ses soldats contre de simples résistants.

Je commence à me demander s'ils ne devraient pas réintroduire
leurs bons vieux half-tracks et autres GMC, qui ont largement
fait leurs preuves en leur temps...





Fritz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mauser



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: L'armée américaine n'est plus ce qu'elle était (bis).   Ven 7 Oct 2005 - 11:02

bonjour Fritz

Rien de bien neuf Les protections balistiques fournies aux GI
ne sont pas à la hauteur de la tâche Normal elles sont
prévues pour un conflit qui n'a jamais eu lieu en centre
Europe D'où des distances de tir plus lointaines et moins
de ferraille En bref les américains comme toutes les
armées du monde ne sont ni équipées ni entraînée à
se battre en ville A 15/20 mètres rien ne protège d'une
balle d'Ak sauf un 36 plis de kevlar et la plaque de blindage en céramique Mais comptez 15 kg de plus de barda
pour les mines improvisées c'est pire ...
Remarquez ma mère m'a plus d'une fois rapporté que mon
père achetait ses munitions aux philippines durant le conflit
indochinois vu la "qualité" de celles fournies par l'intendance
française ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thermic



Nombre de messages : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 18/09/2005

MessageSujet: Vampirisme en Corée du Sud   Ven 7 Oct 2005 - 16:21

Bonjour Mauser,


Ce que vous dites est logique. Mais malgré les enseignements que l'on peut tirer de l'Irak il semblerait que les états-majors de l'Otan, européens y compris, continuent à s'orienter vers des véhicules blindés à roues légers. Quelques voix s'élèvent cependant pour que la France reprenne le développement d'un nouveau Leclec lourd qui devrait au mieux sortir en 2015. Une mission de maintien de la paix n'a manifestement rien à voir avec une mission de guerre de basse intensité avec combats de rues.

D'autres comme les Russes, les Chinois et aussi les Iraniens ou le Pakistan continuent à produire des chars lourds.

Coté occidental ceux qui pensent recourir à ces chars lourds ne les voient pas autrement qu'entourés d'engins plus légers. Comme en 40 somme toute. Le DSI de septembre parle de cet aspect en long et en large mais ne fait que confirmer ce que nous savons déjà.
Il faut bien l'avouer la clef c'est avant tout l'argent. Il y a le coût des engins mais il y a aussi le coût de leur projection rapide sur le terrain et toute la logistique qui doit suivre.
Selon DSI ces mêmes erreurs avaient déjà été commises durant l'entre deux guerres.

Pour ce qui est de l'essoufflement de l'armée américaine qui montre qu'elle est manifestement au-delà de ses limites je suis tombé sur un article que je ne parviens plus a retrouver.
A cause de la guerre d'Irak et d'une intendance défaillante l'US Army n'a pas eu d'autres solutions que de pratiquer le vampirisme à grande échelle. C'est à cause de cela que les effectifs de Corée du sud ont rapidement vu fondre leur capacité opérationnelle au point de ne plus avoir que 30% des véhicules roulant en ordre de marche. Il semblerait que la situation soit presque revenue à la normale depuis peu. J'en déduis qu'il n'y a jamais eu de crainte réelle d'attaque par la Corée du Nord sans quoi on n'aurait pas laissé faire.



Zulfigar ou Zulfiqar ou encore Zolfaghar... ici la toute récente version 3:
http://workstation20.archive.org/~ttk/mbt/al-khalid04.jpg


Th.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mauser



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: L'armée américaine n'est plus ce qu'elle était (bis).   Mar 11 Oct 2005 - 10:19

Bonjour Thermic

Sur les blindés la guerre la ville et les soldats
Toutes les armées de terre tiennent à leurs chars lourds comme les marines
Tenaient à leur cuirassés dans les années 1930 Inutiles dépassés à voir
Que ferait une armée classique dépourvue d’engins lourds face à une autre qui les
aurait maintenues en service ….
On peut se poser la question de la lutte antichar avec d’une part les missiliers qui
Nous donnent des taux de coups au but mortel à 90% et les fabricants de blindage
de leurs et de protections actives qui se targuent de stopper 90% des agressions
En fait depuis la dernière guerre israélo-arabe Il n’y a pas eu d’engagement
réalistes avec un équilibre de forces permettant de dégager des leçons crédibles
les deux « guerres » du Golf étaient part trop inégales
En fait le char reste l’un des moyens de lutte anti-chars des plus fiables Mais il introduit aussi une dimension psychologique dans les opérations de maintient de « l’ordre » Une masse de 50/60 tonnes brandissant un canon de plusieurs mètre comme un chevalier sa lance et jouissant comme celui-ci d’une réputation de quasi invulnérabilité Tend à refroidir les ardeurs de certains Presque tous savent que le cocktail Molotov ou le simple bazooka ne sont plus des armes efficaces contre ces monstres
Maintenant que la production l’entretien et l’emploi de ces engins soient problématique je n’en disconviens pas Mais je pose un petit cas d’école Un conflit en Afrique par exemple et où ne seraient pas impliqué les USA ou un pays allié à la France est attaqué par un autre qui posséde une flotte de blindés lourds avec une défense AAA digne de ce nom comment stopper les engins adverses ?
Le cas des blindés en ville a déjà été évoqué dans le moribond batailles.net Ses inconvénients sont bien connus comme le faible angle de tir vers le haut du canon les munitions de celui-ci mal adaptées à un tir contre un immeuble Son poids qui lui donne une faculté de jouer au bélier peut tout autant se retourner contre lui dans des villes gruyère comme Paris
Mais la question reste celle de l’emploi de troupes en ville en fait tout les état majors sont contre et leurs arguments sont multiples allant de la discipline au terrain trop favorable au défenseur Ne nous étendons pas sur l’infiltration passive ou facilité par les égouts le métro ect
Ou la simple masse des débris qui bloquent la progression des blindés Un des facteurs est sans doute aussi les dommages collatéraux les troupes occidentales actuelles n’étant plus les bandes de soudards ou des guerriers fanatisés acceptent mal la mort de femmes et d’enfants
Il n’y a qua voir les crises de conscience dans l’armée israélienne pourtant l’une des plus motivées au monde C’est pour ces raisons que je crois que le blindé lourd adapté à la guerre en ville à encor de beaux jours devant lui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thermic



Nombre de messages : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 18/09/2005

MessageSujet: Blindages et temps de survie   Mar 11 Oct 2005 - 16:42

Bonjour Mauser,



Blindage réactif ou renforcé à l'UA ne changeront probablement pas grand chose au fait qu'un blindé peut encaisser un coup dur mais pas deux.
Deux hommes et un missile AT coûteront toujours moins cher qu'un char et son équipage. Et face à un adversaire prêt à se sacrifier je ne me sentirais pas trop à l'aise dans mon blindé. Fut-il lourd.

Les Russes ont mis au point un système (si j'en avais déjà parlé je m'en excuse) qui devrait permettre au char de survivre plus longtemps. Mieux, ce système évite au char d'être touché, ce qui n'est pas négligeable, et lui fournit l'occasion de riposter. Il s'agit du Drozd.

Développé en 1977 le système est basé sur un radar situé sur la tourelle. Les senseurs détectent l'approche d'un missile AT et ils sont équipés d'un filtre capable de faire la différence avec d'autres objets. Ils se basent notamment sur la vitesse d'approche. Le système tire alors à courte distance des charges à fragmentation censées détruire le missile AT.
A l'orgine ce sytème situé sur la tourelle ne comportait que 4 charges et ne couvrait qu'un angle de 60°. Ce qui fait que l'équipage devait orienter la tourelle face au missile. Quand c'était possible... De plus c'était soit le Drozd soit un blindage réactif.
Aujourd'hui le Drozd couvre 360° et est complémentaire aux blindages réactifs. Il équipe les T-80 et les T-90.

Ce système présente à mes yeux l'immense avantage de laisser le char intouché. Je suppose qu'il doit être possible de le recharger assez vite mais qu'il faut pour cela faire une petite marche arrière.
La Corée du sud a acheté à la Russie une variante modernisée du T-80, le Black Eagle, qui en sera équipé. A ma connaissance il n'existe aucun équivalent occidental.

Drozd

Pour ce qui est de la pénétration en ville les Israéliens ont quand même une bonne expérience. Mais il faut dire qu'ils n'ont jamais eu à faire face qu'à quelques Kalachnikov et des cailloux. Face à un adversaire équipé de simple RPG ou mieux doté de mines performantes je me demande s'ils seraient aussi francs lorsqu'ils font une descente en ville.
J'ai en tout cas noté le nombre important de chars dotés de lame de buldozer. Sinon j'en reviens à ce que j'avais déjà dit, les chars AA avec leurs canons de 30 devraient faire l'affaire.


Th.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mauser



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: L'armée américaine n'est plus ce qu'elle était (bis).   Jeu 13 Oct 2005 - 10:01

Bonjour Thermic
Pour le cas du coût d'un missile et d'un blindé Je suis entièrement d'accord Mais pour les lames de bull montées sur des blindés
A gaza ou dans une ville avec des maisons ou des immeubles
modeste Oui dans le cas de grandes villes avec nos barres de
béton de 10/20 étages bien plus dubitatif
Pour le système d'arme Droz je veux bien mais attendons qu'il soit
engagé sur le terrain Les moyens de le contrer ne doivent pas manquer
3/4 missiles tirés en même temps et visant le même point par
exemple ou une volée d'obus de mortier La ville permettant avec
ses multiples cachettes ce genre de pratiques
De toutes façons entre la cuirasse et l'éperon c'est ce dernier qui
l'a toujours emporté juste une question de temps
Mais malgré tout il faudra conserver des lourds temps que les
autres en auront par précaution routine ou simple prestige ?
Je n'en sais rien un peu des 3 à mon humble avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'armée américaine n'est plus ce qu'elle était (bis).   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'armée américaine n'est plus ce qu'elle était (bis).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’armée américaine se déploie aux frontières russes !!!!!
» WikiLeaks décrété « menace pour l'armée » par le Pentagone
» Une belle chanson patriotique armée américaine
» L’armée américaine serait finalement capable de détruire les installations nucléaires iraniennes souterraines
» Les GMC (Général Motors Compagnie.)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phoenix :: Général-
Sauter vers: